BRUXELLES, Belgique,

Hyper-connectés, les travailleurs de plus en plus mobiles ont des attentes élevées en ce qui concerne la technologie à laquelle ils devraient avoir accès au travail et l'impact qu'elle pourrait avoir sur leur performance. Le rapport d'enquête « Prêts pour le Cloud ? - La valeur stratégique du Cloud pour les PME » commandé par Kronos et réalisé auprès de salariés de Petites et Moyennes Entreprises (PME) des secteurs privé et public en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni - révèle que les personnes interrogées sont des utilisateurs avertis et tout à fait conscients des avantages que le Cloud peut leur apporter. Il reste maintenant aux PME à exploiter cet enthousiasme pour stimuler la productivité, tout en maintenant la structure organisationnelle et les nécessaires contrôles.

Faits significatifs & synthèse

  • L'utilisation du Cloud est omniprésente. Le rapport « Prêts pour le Cloud ? - La valeur stratégique du Cloud pour les PME » a révélé l'ampleur de l'utilisation des applications Cloud et la volonté des employés d'intégrer le Cloud dans les activités et les processus qui soutiennent la productivité des entreprises tous les jours.
    • Près de deux tiers (64 %) des employés croient que les applications Cloud jouent un rôle important pour soutenir leur travail quotidien.
    • 81 % déclarent, que si l'opportunité leur en était offerte, ils préfèreraient utiliser des applications Cloud plutôt que celles installées localement.
    • Près de 8 personnes sur 10 (78 %) s'attendent à ce que la tendance à l'utilisation d'applications Cloud au travail augmente dans les deux prochaines années.
    • En moyenne, les employés utilisent six applications Cloud différentes tous les mois.
  • Les employés demandent de la flexibilité. Une main-d'œuvre de plus en plus mobile voit les pratiques de travail flexibles, comme le travail à distance, comme vitales pour leur rôle. Le Cloud est un facilitateur de cette tendance. La flexibilité (91 %) et un accès en temps réel (90 %) ont été cités par les employés comme les deux plus importants avantages procurés par le Cloud - ces deux aspects leur permettant de travailler plus efficacement.
    • La flexibilité des effectifs (57 %) est le premier avantage perçu par les entreprises.
  • Impact de la consumérisation de l'informatique. Les employés interrogés ont majoritairement déclaré qu'une technologie fiable est un facteur essentiel pour assurer leur productivité et leur satisfaction au travail. Ces profils hyper-connectés attendent que la technologie leur permette de travailler de la façon qu'ils préfèrent. C'est devenu un prérequis essentiel pour accomplir leur travail - les applications Cloud doivent pouvoir les soutenir.
    • Les employés attendent aujourd'hui de leur employeur qu'il leur fournisse les outils dont ils ont besoin pour accomplir leurs tâches. C'est une exigence fondamentale exprimée par les employés, que cela concerne un logiciel fiable (85 %) ou du matériel informatique fiable (79 %) et, même dans un climat économique incertain, c'est ce qu'ils attendant - plus qu'un salaire compétitif (65 %) ou d'autres avantages des employeurs potentiels.
    • Presque la moitié (49 %) des employés considère la qualité de la technologie et des applications disponibles lorsqu'ils envisagent de rejoindre une nouvelle entreprise ; on le remarque plus chez les 18-24 ans et moins chez les plus de 55 ans.
  • C'est le bon moment pour déployer les applications dans le Cloud. De nombreuses PME bénéficient déjà du Cloud. Toutefois, c'est aujourd'hui le meilleur moment pour toutes celles qui n'ont pas encore franchi le pas d'adopter cette technologie et les opportunités d'augmentation de la valeur de l'entreprise qui lui sont évidemment liées. Les PME devraient envisager le Cloud dans le cadre de leur stratégie informatique et implémenter les procédures et les règles pour en contrôler l'usage. En prenant cette option, ces entreprises fourniront un environnement de travail sûr, sécurisé et flexible que leurs employés réclament et amélioreront leur productivité.
    • Les entreprises auraient tout intérêt à revoir les solutions déjà acquises dans le Cloud pour s'assurer qu'elles utilisent complètement tous les outils à leur disposition.
    • Moins de la moitié des employés (42 %) déclare que leur entreprise a mis en place des règles d'utilisation pour contrôler l'usage des applications Cloud présentes dans l'entreprise.
    • Lorsque l'on demande qui gère le Cloud : 21 % pensent que la direction gère l'adoption du cloud ; 32 % pensent que c'est le service Informatique et 35 % pensent que ce sont les utilisateurs eux-mêmes.

Ce qu'ils en pensent

  • Rolf van Lierde, Directeur Général Division PME, Kronos Benelux
    « Il apparaît qu'actuellement les employés utilisent les applications cloud librement et sans beaucoup de contraintes. Ils tirent une réelle valeur ajoutée de cette technologie lorsque vitesse, simplicité et sécurité sont réunis. Il devient aujourd'hui essentiel pour les PME qu'elles étudient de plus près le Cloud, qui peut non seulement radicalement améliorer leur taux de productivité mais aussi fournir la plate-forme nécessaire pour faire face à un environnement extrêmement compétitif. Chez Kronos, nous voyons un nombre croissant de nos clients opter pour le Cloud lors du déploiement de leurs applications afin de bénéficier des avantages qui sont liés. »

Méthodologie

Ce rapport a sondé les opinions de 1 000 employés en Belgique, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni.
1 000 employés ont répondu à une enquête en ligne menée en mars 2015. (500 en Belgique et aux Pays-Bas et 500 au Royaume-Uni). Des entreprises privées et publiques avec entre 50 et 500 employés ont été sondées. L'enquête a été menée par Loudhouse, un cabinet indépendant d'analystes basée à Londres.

Liens et informations utiles